Le gouvernement du Canada soutient les entreprises de technologies propres à toutes les étapes, de la conception à l’expansion

août 11, 2021

Les entrepreneurs canadiens sont des chefs de file mondiaux dans la mise au point de technologies propres diversifiées et font progresser l’économie. En dépit des perturbations et des incertitudes liées à la COVID-19, les entreprises canadiennes de technologies propres ont su faire preuve de souplesse, d’ingéniosité et de résilience pour renforcer notre leadership mondial.

Aujourd’hui, le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne, a annoncé un investissement de 19,1 millions de dollars dans six entreprises canadiennes de technologies propres transformatrices par l’entremise de Technologies du développement durable Canada (TDDC). Des entrepreneurs de partout au pays ouvrent la voie à une économie carboneutre grâce à des innovations comme les technologies avancées de détection du béton de Giatec; le système de pointe Eavor-LoopMD d’Eavor, qui permet de produire de la chaleur et de l’électricité sans émettre d’émissions; et le système de reboisement automatisé par drone de Flash. Ces projets garantiront sans aucun doute au Canada un rôle de leader sur la scène internationale.

Le soutien financier indispensable de TDDC aide les entrepreneurs à mettre au point des innovations en matière de technologies propres et à les commercialiser, favorise la création d’un marché canadien des technologies propres robuste et permet de bâtir l’économie de l’après-pandémie. Nous assurerons ainsi une relance verte et un avenir propre pour les générations futures.

TDDC est un catalyseur de l’innovation à toutes les étapes, de la conception à l’expansion.

Deux entreprises ayant déjà obtenu un financement au titre du Fonds d’amorçage de TDDC destiné aux entrepreneurs en début de croissance feront passer leur entreprise à la prochaine étape :

  • Solid State of Mind Inc. (anglais), de Montréal (Québec), recevra 520 000 $ pour créer un logiciel visant à réduire la quantité de données nécessaires pour le processus d’entraînement et de réentraînement des modèles de détection d’objets par intelligence artificielle.
  • Flash Forest Inc. (anglais), de Toronto (Ontario), recevra 1,7 million de dollars pour mettre au point un système de reboisement accéléré par drone capable de s’adapter à des conditions environnementales variées et à des endroits difficiles d’accès, ce qui réduira les coûts et les délais de reboisement.

Deux entreprises en démarrage recevront des fonds pour poursuivre la mise au point de leurs innovations :

  • Eavor Technologies Inc. (anglais), de Calgary (Alberta), recevra 4,3 millions de dollars pour concevoir Eavor-Loop 2.0, la première forme évolutive d’énergie de base propre.
  • HaiLa Technologies Inc. (anglais), de Montréal (Québec), recevra 3 millions de dollars pour mettre au point une puce de communication à très faible consommation d’énergie pour les capteurs sans fil utilisés dans les réseaux Wi-Fi.

Deux entreprises bénéficieront d’un financement qui leur permettra de passer du stade de la commercialisation initiale à celui de chef de file du marché :

  • Giatec Scientific Inc. (anglais), d’Ottawa (Ontario), recevra 5,1 millions de dollars pour intégrer à son système des technologies de détection supplémentaires permettant de surveiller la performance du béton lors de sa préparation, de sa livraison et de son utilisation.
  • Questor Technology Inc. (anglais), de Calgary (Alberta), recevra 4,5 millions de dollars pour mettre au point une famille de systèmes à haut rendement pour convertir la chaleur résiduelle en électricité.

Citations

« Les technologies propres canadiennes ont le potentiel de transformer le monde. L’investissement d’aujourd’hui permettra aux entrepreneurs à toutes les étapes, de la conception à l’expansion, de commercialiser les idées qui aideront le Canada à atteindre ses cibles climatiques et la carboneutralité d’ici 2050. L’avenir de notre pays est sans contredit vert. »

– Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne

« Alors que nous nous tournons vers l’avenir et que les technologies climatiques connaissent une croissance et une commercialisation rapides, auxquelles s’ajoutent des engagements publics et privés sans précédent pour réduire les émissions mondiales, le moment est venu de nous unir au nom de cette cause et de ces efforts collectifs. L’investissement d’aujourd’hui dans l’innovation canadienne nous rapproche d’un avenir carboneutre. »

– La présidente-directrice générale de Technologies du développement durable Canada, Leah Lawrence

Regardez ici pour en savoir plus sur ces chefs de file des technologies propres et sur les moyens que prend le Canada pour faire avancer les innovations en matière de technologies propres qui feront partie des solutions aux enjeux climatiques mondiaux.