Une équipe pancanadienne d’experts au service des entreprises de TDDC

Technologies du développement durable Canda est une fondation créée par le gouvernement du Canada en 2001 pour investir dans des technologies propres qui visent à résoudre des problèmes liés aux changements climatiques, à la pureté de l’air et à la propreté de l’eau et des sols. C’est l’organisme qui injecte le plus d’argent dans les entreprises éco-innovantes au Canada.

Notre équipe bénéficie de l’orientation stratégique que lui fournit un conseil d’administration formé de 15 membres qui sont issus du secteur privé et du secteur sans but lucratif de tout le pays et qui représentent un vaste éventail d’expérience et de connaissances spécialisées.

TDDC est fière de son équipe talentueuse, curieuse, dévouée et passionnée, qui est composée de 50 membres répartis dans ses différents bureaux au Canada, notamment à Ottawa, Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver. En tirant parti de nos connaissances spécialisées et des étroits liens de collaboration que nous entretenons avec nos partenaires, nos collègues et les experts que nous consultons, nous sommes bien placés pour fournir aux entreprises le soutien dont elles ont besoin, au moment crucial.

Notre équipe de direction

L’équipe de direction de TDDC est un groupe de personnes issues du secteur tant public que privé, aux profils très diversifiés, mais animées d’une passion commune pour les technologies propres et l’innovation au Canada, et qui, soyons francs, adorent passer à l’action!

Leah Lawrence

Présidente-directrice générale

Défenseure de longue date de l’ingénierie, de l’entrepreneuriat et de l’environnement, Leah Lawrence est la présidente-directrice générale de TDDC. À ce titre, elle supervise les 150 M$ par an que l’organisme investit dans les entreprises qui développent de nouvelles technologies environnementales. 

Au fil des années, Leah a siégé à de nombreux conseils d’administration d’entreprises et d’organisations sans but lucratif. Elle a notamment été présidente de la section Ottawa de l’International Women’s Forum, présidente du conseil d’administration de la Chambre de commerce de Calgary, et présidente de l’APEGA, l’organisme de réglementation professionnelle des ingénieurs et des géoscientifiques de l’Alberta. En 2018, elle a reçu le Centennial Leadership Award, la plus haute distinction que l’APEGA décerne à un membre pour ses réalisations exemplaires durant sa carrière. En 2019, Leah a figuré sur la liste des 100 femmes les plus puissantes du Canada dans la catégorie affaires, établie par le réseau WXN, en reconnaissance de son dynamisme et de sa passion pour l’innovation.

Leah possède un baccalauréat ès sciences appliquées de l’Université de Regina ainsi qu’une maîtrise en économie de l’Université de Calgary. Elle est aussi Fellow de l’Académie canadienne du génie et Fellow d’Ingénieurs Canada.

Christine Charbonneau

Vice-présidente, Services aux entreprises

Christine Charbonneau s’est jointe à TDDC en 2018 en qualité de vice-présidente, Services aux entreprises. En s’appuyant sur ses 20 années d’expérience en gestion financière d’entreprise, gestion du risque et du rendement et systèmes d’information, elle assure le leadership et définit la démarche stratégique de TDDC en vue d’une mise en œuvre en douceur du programme de gestion du rendement et son amélioration constante.

Christine supervise les contrats de TDDC avec les partenaires du portefeuille une fois que ceuxci ont été sélectionnés pour un investissement, y compris les activités connexes de surveillance et de suivi des projets. Elle exerce aussi son leadership dans des fonctions de gestion des ressources humaines, des finances et de l’information.

Avant de se joindre à TDDC, Christine a occupé le poste de contrôleure de la société à la Société canadienne d’hypothèques et de logement. Au début de sa carrière, elle a occupé des postes de cadre supérieur en finances à la Fondation canadienne pour l’innovation. Elle a siégé au conseil d’administration des Rideauwood Addiction and Family Services. Actuellement, elle siège au conseil et au comité des placements de la société Éditions Sciences Canada.

Christine a obtenu un baccalauréat en commerce à l’Université d’Ottawa. Elle détient également le titre de comptable professionnel agréé, comptable agréé.

Zoë Kolbuc

Vice-présidente, Partenariats et écosystème

Poussée par son amour de l’innovation et de la collaboration, Zoë Kolbuc cherche sans relâche à rassembler les gens pour changer le monde.

En sa qualité de vice-présidente, Partenariats et écosystème de TDDC, elle peut compter, depuis son bureau à Calgary, sur une équipe talentueuse répartie un peu partout au Canada pour établir et entretenir des partenariats stratégiques et veiller à ce que les événements importants à porter au crédit de TDDC soient dans tous les esprits au sein des communautés et des entreprises technologiques canadiennes.

Zoë est reconnue comme un chef de file dans son domaine et, en 2015, la revue Oil & Gas l’a classée parmi les femmes d’élite « intelligentes, créatives et douées en affaires » du secteur albertain de l’énergie. Elle est fière de donner bénévolement de son temps à l’école de ses enfants et pour diverses causes communautaires. Avant de se joindre à TDDC, Zoë a occupé des postes de direction dans une entreprise mondiale du secteur de l’énergie et au sein du gouvernement de l’Alberta.

Dans ses activités à TDDC, elle s’appuie sur sa vaste expérience et son aptitude à établir des partenariats et à rassembler les gens pour accomplir de grandes choses.

Ziyad Rahme

Vice-président, Investissements

En sa qualité de vice-président des investissements, Ziyad Rahme dirige la stratégie et l’approche de TDDC en matière d’investissements, veillant à ce que l’organisation repère et finance les entreprises de technologies propres innovantes qui ont le potentiel de générer d’importantes retombées environnementales et économiques pour le Canada. Il supervise également le fonctionnement quotidien du processus d’investissement du Fonds de technologies du DD, de la réception des demandes de financement à leur évaluation, à leur sélection et à la recommandation des investissements au Comité d’examen des projets et au conseil d’administration de TDDC.

Lorsqu’il était vice-président des partenariats à TDDC, Ziyad a chapeauté les relations entre TDDC et ses principales parties prenantes, mettant l’accent sur la recherche de solutions pour soutenir efficacement les entreprises du portefeuille de TDDC, et veillant à ce que ces entreprises se développent et contribuent à donner au Canada un avantage concurrentiel sur le marché mondial des technologies propres.

Avant de rejoindre TDDC, il a travaillé 18 ans chez Iogen Corporation, une importante entreprise de développement de biocarburants avancés à faible teneur en carbone. Il y a occupé différents postes, avec des responsabilités croissantes.

Ziyad est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires, d’une maîtrise en génie de l’environnement et d’un baccalauréat en génie chimique.

Aidez-nous à changer le monde

En tant que membre de l’équipe TDDC, vous ferez partie d’une organisation souple et trépidante possédant un portefeuille de calibre mondial d’entreprises financées. Vous aurez la possibilité de travailler avec des entreprises de technologies propres dynamiques, ainsi qu’avec d’autres publiques provinciales et fédérales, des universitaires et des leaders d’opinion.

TDDC vous propose:

  • un régime de rémunération totale concurrentiel;
  • des régimes très intéressants d’assurance maladie, d’assurance dentaire et d’assurance-vie, et un régime enregistré d’épargne-retraite collectif;
  • des possibilités de perfectionnement et d’épanouissement professionnels;
  • des méthodes de travail flexibles.
Explorez les offres d’emploi à TDDC.

Conseil d’administration et comités

La gouvernance des activités de TDDC est exercée par un conseil d’administration constitué de membres indépendants qui sont issus du secteur privé et du secteur sans but lucratif de tout le pays et qui représentent un éventail varié d’expérience et de connaissances spécialisées. La surveillance exercée par le conseil d’administration porte notamment sur les responsabilités à l’égard de la gestion des questions financières, des orientations stratégiques et des activités de TDDC.

Le conseil d’administration est soutenu par les comités clés suivants : le Comité d’audit, le Comité des ressources humaines, le Comité de la gouvernance et des candidatures, et le Comité d’examen des projets. Les titulaires des postes de président du conseil d’administration et de président-directeur général siègent à ces comités à titre de membres d’office sans droit de vote.

Annette Verschuren

Présidente et chef de la direction, NRStor Inc

Comité(s) du Conseil: La présidente du conseil d’administration siège aux comités du conseil à titre de membre d’office sans droit de vote.

Lieu: Toronto (Ontario)

Membre du conseil depuis: 2019

Annette Verschuren est présidente et chef de la direction de NRStor Inc, société de développement et de gestion de projets de stockage énergétique.

Avant d’occuper ces fonctions, Mme Verschuren a assumé la présidence de Home Depot Canada. Sous sa direction, le nombre de succursales canadiennes de l’entreprise est passé de 19 à 179 de 1996 à 2011, et les recettes, de 600 millions à six milliards de dollars.

Mme Verschuren siège au conseil d’administration de Liberty Mutual, de Canadian Naturel Resources Limited (CNRL), d’Air Canada et de Saputo, ainsi qu’à celui de la Fondation du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH). Elle préside également le conseil d’administration de MaRS Discovery District et TDDC et est chancelière de l’Université Cape Breton.

Mme Verschuren est l’auteure du livre Bet On Me, qui porte sur l’art de réussir en affaires et dans la vie. Elle prêche en faveur du bénévolat et a été décorée de l’Ordre du Canada pour ses contributions dans les domaines de la vente au détail et de la responsabilité sociale des entreprises. Elle a été intronisée au Temple de la renommée de l’entreprise canadienne en 2019.

Judith Athaide

Présidente-directrice générale, Cogent Group

Comité(s) du Conseil: Audit; Gouvernance et candidatures

Lieu: Calgary (Alberta)

Membre du conseil depuis: 2018

Judith Athaide est présidente-directrice générale de Cogent Group depuis 1999. Elle a développé ses compétences et connaissances en 30 ans de carrière à divers postes de direction techniques, opérationnels et de projet dans des industries capitalistiques.

En qualité de vice-présidente, Ingénierie et exécution de projet de l’édifice The Bow pour EnCana Leasehold Limited, Mme Athaide a eu l’occasion de collaborer avec des architectes, des ingénieurs, des concepteurs et des gens de métier talentueux à la conception et la construction de cet immeuble de Calgary. Le respect des échéances et du budget sans accident avec perte de temps reste remarquable.

Mme Athaide était haute dirigeante d’Edmonton Power (à présent EPCOR et Capital Power) à Calgary. Quand l’Alberta a entrepris de modifier sa réglementation pour passer à un marché concurrentiel, elle a été nommée vice-présidente du Comité technique du marché de l’industrie. Elle a formulé la vision, défini la stratégie et géré l’exécution et la mise en œuvre de l’activité de commerce de l’énergie d’Edmonton Power et était chargée du compte de résultat de l’activité de commerce et marketing.

Plus tôt dans sa carrière, Mme Athaide était ingénieure réservoir et exploitation chez Imperial Oil, ce qui l’a amenée à déménager pour suivre les activités de Norman Wells et Cold Lake. En qualité d’ingénieure principale, développement des affaires, chez Alberta Energy Company Pipeline, elle a fait partie de l’équipe chargée des oléoducs sud-américains et des pipelines du Nord de l’Alberta transportant du bitume et elle a dirigé la construction du premier pipeline contournant le réseau NOVA Gas.

Mme Athaide est née au Pakistan et a fait ses études en Inde et au Canada. Lorsque sa famille a émigré au Canada, Judith et ses frères et sœurs étaient les premiers immigrants et les premiers représentants de minorités visibles dans leur petite école communale. Elle a appris à s’adapter aux changements de situation, de culture et de climat.

Elle a obtenu un baccalauréat avec spécialisation en commerce à l’Université du Manitoba, avec une majeure en ressources humaines et relations de travail, et un MBA en finances à l’Université de l’Alberta. Après avoir enseigné un an en finances, marketing et comportement organisationnel, comme professeure adjointe à l’Université de Brandon, elle est retournée à l’Université de l’Alberta préparer un baccalauréat en science en génie mécanique, tout en étant professeure adjointe à l’École de commerce. Elle est toujours professeure adjointe dans les écoles de commerce de l’Université de Calgary et de l’Université Mount Royal. Mme Athaide a été rédactrice du bimensuel de l’industrie Watts-Up et a souvent collaboré au bulletin de l’Independent Power Producer’s Society of Alberta (IPPSA). Elle est intervenue à la conférence de San Diego sur le stockage d’énergie et au Forum sur l’énergie renouvelable dans les Caraïbes à Miami. Elle a eu l’honneur d’être conférencière principale au gala de remise des diplômes de la classe de MBA de l’Université de l’Alberta.

Mme Athaide, qui continue de soutenir la formation permanente, a suivi de nombreux programmes de formation professionnelle et, en 2006, a obtenu le titre IAS.A de l’Institut des administrateurs de sociétés. Elle est examinatrice aux examens de simulation de salle de réunion de l’IAS et présidait la section de l’IAS à Calgary (2016-2017). Mme Athaide figure sur la liste des 100 femmes les plus puissantes du Canada dressée par Accenture, dans la catégorie des administrateurs.

Leanne M. Bellegarde

Présidente, Akawe Technologies

Comité(s) du Conseil: Gouvernance et candidatures

Lieu: Saskatoon (Saskatchewan)

Membre du conseil depuis: 2016

Leanne M. Bellegarde (c.r.) est originaire du territoire visé par le Traité no 4 et membre de la Première Nation de Peepeekisis. Elle habite à Saskatoon.

Tout au long de sa carrière, elle s’est intéressée au règlement des revendications territoriales; forte d’une expérience juridique acquise dans le secteur privé et auprès des administrations municipale/provinciale/fédérale, notamment dans les secteurs des jeux de hasard, des télécommunications, de l’enseignement postsecondaire, des mines et de l’agroalimentaire, Mme Bellegarde a suivi un parcours professionnel qui l’a menée à se consacrer de plus en plus à l’établissement de relations mutuellement avantageuses avec les Autochtones en vue d’assurer leur prospérité économique, en mettant l’accent directement sur la création d’emplois et de débouchés, ainsi qu’en misant sur le développement économique et la chaîne d’approvisionnement, le tout étant renforcé par l’alignement stratégique d’investissements philanthropiques. Ses efforts en matière de diversité et d’inclusion englobent de plus en plus des considérations diverses, son attention s’étant tournée dernièrement vers l’égalité des sexes et l’inclusion de la communauté LGBTQ2. Son bénévolat et son expérience au sein de conseils d’administration l’ont exposée davantage, à des degrés divers, à des dossiers comme la sécurité du public et les services de protection, les technologies durables, les économiques numériques, la culture et le patrimoine, et l’éducation.

Mme Bellegarde a obtenu son diplôme en droit à l’Université de la Saskatchewan en 1991, puis elle a été admise à la Law Society of Saskatchewan en 1993 après avoir effectué un stage dans les bureaux de MacPherson Leslie & Tyerman (maintenant MLT AIKEN LLP), à Saskatoon. Elle a acquis une riche expérience au fil de sa carrière. Avant de se joindre à Nutrien (anciennement PotashCorp), elle a été à la tête des Initiatives autochtones à l’Edwards School of Business de l’Université de la Saskatchewan. Elle a également participé aux négociations visant le règlement de revendications relatives à des droits fonciers issues des traités, travaillé chez SaskTel, occupé le poste d’avocate auprès de la Ville de Saskatoon, conseillé la Federation of Saskatchewan Indian Nations (FSIN), ouvert son propre cabinet d’avocate et été employée à la Saskatchewan Indian Gaming Authority (SIGA). Mme Bellegarde s’est vu conférer le titre de conseillère de la reine en 2017. En sa qualité d’experte-conseil, elle se concentre sur les programmes d’inclusion stratégique.

Mme Bellegarde est récipiendaire du Prix ATHENA, qu’elle a obtenu en reconnaissance de son excellence professionnelle, de son engagement au sein de la communauté et des conseils qu’elle prodigue activement pour aider les femmes à atteindre l’excellence professionnelle et acquérir des compétences en leadership. Dans la même veine, la FSIN lui a décerné son Circle of Honour Award dans la catégorie du leadership féminin. Elle est la lauréate du prix W.A. Milne du bénévole de l’année 2013, décerné par Centraide, et la récipiendaire d’une Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth. En 2014, elle a été honorée par l’Université de la Saskatchewan, qui lui a remis l’Alumni Achievement Award pour l’avancement des partenariats autochtones. Dernièrement, en 2017, Diversity Canada l’a hissée à son palmarès des cinq femmes les plus influentes et actives en matière de diversité au Canada.   

Mme Bellegarde possède une vaste expérience des conseils d’administration, acquise tant à titre de conseillère que d’administratrice. Elle s’est vu conférer le titre d’administratrice professionnelle dans le cadre d’un programme conjoint offert par la Johnson Shoyoma Graduate School et Governance Solutions (anciennement Brown Governance), qui a été inspiré de l’Institut des administrateurs de sociétés et adapté aux besoins du Conseil tribal File Hills Qu’Appelle par l’ajout de contenu et de valeurs autochtones. 

Geoff Cape

Chef de la direction, Evergreen

Comité(s) du conseil: Gouvernance et candidatures (président)

Lieu: Toronto (Ontario)

Membre du conseil depuis: 2015

Fondateur d’Evergreen, Geoff Cape en est le chef de la direction depuis 1990. Evergreen compte maintenant plus de 150 employés, des bureaux à Toronto et à Vancouver, et une foule de programmes axés sur l’action et les villes durables. En mettant l’accent sur la stratégie, l’établissement de campagnes et la collaboration intersectorielle, M. Cape prise l’esprit d’équipe, les idées novatrices et la résolution de problèmes complexes portant sur la durabilité et la revitalisation des paysages urbains.

Au Canada, Evergreen a facilité plus de 7 100 projets d’action. Le plus important est Evergreen Brick Works – une collection unique de 16 immeubles aménagés sur un campus de 17 hectares comportant des salles d’exposition, des programmes communautaires, des salles de conférence, des salles de démonstration et un magnifique parc. Parmi les projets plus récents, on compte ceux à Hamilton, des projets de logements en allée (laneway housing) et une stratégie pour aider à revitaliser les ravins de Toronto.

M. Cape est membre fondateur du World Entrepreneurship Forum; il participe régulièrement au Forum économique mondial à Davos et est membre du Comité de sélection des WEF Technology Pioneers Awards.

Il est également président fondateur du Sustainability Network. Il a figuré au palmarès « Canada’s Top 40 under 40 »; il est un Ashoka Fellow, a remporté le Prix Peter F. Drucker, et a reçu une Médaille du jubilé d’or du Gouverneur général. En 2007, la Fondation Schwab l’a nommé Entrepreneur social canadien de l’année. En 2010, Sustainable Buildings Canada lui a décerné son Lifetime Achievement Award, en reconnaissance de l’ensemble de sa carrière remarquable.

M. Cape habite Toronto avec son épouse, Valerie, et ses trois fils, Toma, Ben et Sebastien. Il enfourche son vélo tous les jours pour aller travailler, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige.

Leo de Bever

Président du conseil d’administration, Nauticol Energy

Comité(s) du conseil: Examen des projets

Lieu: Calgary (Alberta)

Membre du conseil depuis: 2019

Leo de Bever a été le premier président-directeur général de l’Alberta Investment Management Corporation (AIMCo), un des plus grands gestionnaires de placements institutionnels du Canada, de 2008 jusqu’à ce qu’il prenne sa retraite en 2014. Il a commencé sa carrière à la Banque du Canada, à Ottawa, en 1975, et a travaillé dans des institutions financières au Canada, aux États-Unis, au Japon et en Australie, y compris auprès du Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario, où il a occupé le poste de premier vice-président pendant dix ans. Il a été conseiller auprès du Régime de retraite norvégien et du fonds de pension néerlandais APG. Il est associé principal de l’Institut C.D. Howe. M. de Bever a grandi aux Pays-Bas. Il est titulaire d’un B.A. en économie de l’Université de l’Oregon et d’un Ph. D. en économie de l’Université du Wisconsin. Il travaille actuellement à la commercialisation de nouvelles technologies auprès d’un certain nombre de petites entreprises, notamment à titre de président du conseil de Nauticol Energy.

Jill Earthy

Directrice générale, Women’s Enterprise Centre BC

Comité(s) du conseil: Audit; Ressources humaines

Lieu: Vancouver (Colombie-Britannique)

Membre du conseil depuis: 2019

Dirigeante animée par l’esprit d’entreprise, Jill Earthy a la conviction que la diversité est un moteur de l’innovation. À titre de conseillère stratégique, elle collabore à divers projets, dont Female Funders (acquis par Highline BETA), groupe d’investissement qui a pour mission de donner aux femmes en position de leadership l’accès et les connaissances nécessaires pour investir dans des entreprises en démarrage.

Avant cela, Mme Earthy a occupé le poste de directrice générale, Croissance, pour la plateforme d’investissement en ligne FrontFundr, qui relie les entrepreneurs et les investisseurs. Elle a réussi à mettre sur pied deux entreprises d’envergure nationale qu’elle a ensuite vendues, puis elle a assumé pendant huit ans divers rôles de leadership dans le secteur sans but lucratif, offrant son soutien aux entrepreneurs notamment en qualité de PDG du Forum for Women Entrepreneurs et de directrice régionale de Futurpreneur.

Jouant un rôle actif comme dirigeante communautaire et mentor, elle est actuellement membre du conseil d’administration national de Technologies du développement durable Canada; elle a également été présidente du conseil du Women’s Enterprise Centre de la Colombie-Britannique. Elle est la cofondatrice de WEB Alliance, un regroupement de plus de 25 réseaux de femmes d’affaires en Colombie-Britannique, et copréside la conférence We for She, qui se tient chaque année à Vancouver dans le but de favoriser la promotion économique des femmes.

Dernièrement, Mme Earthy a été reconnue comme championne communautaire par le Centre canadien pour la diversité et l’inclusion, comme femme d’affaires influente par la revue Business in Vancouver et comme l’une des 100 femmes les plus puissantes du Canada en 2019 par le Women’s Executive Network (WXN).

Sarah Kavanagh

Vice-présidente du conseil d’administration, TDDC; Administratrice de sociétés

Comité(s) du conseil: Audit (présidente)

Lieu: Toronto (Ontario)

Membre du conseil depuis: 2013

Mme Kavanagh travaille actuellement aux Bausch Health Companies en tant que directrice; elle a travaillé auparavant à la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario à titre d’administratrice et de commissaire. Elle est administratrice de Hudbay Minerals, une entreprise inscrite sur la Bourse de Toronto, de l’American Stock Transfer, chef de file des services aux actionnaires en Amérique du Nord (AST appartient à Pacific Equity Partners et à la Banque Canadian Tire, filiale de la Société Canadian Tire). Elle est également administratrice du WPT Industrial Real Estate Investment Fund, une société d’investissement immobilier œuvrant principalement dans le secteur des propriétés industrielles américaines. Mme Kavanagh a été vice-présidente aux services bancaires d’investissement de Scotia Capitaux jusqu’en 2010.

Avant d’occuper ce poste, elle a été, toujours pour Scotia Capitaux, responsable des services bancaires d’investissement, puis chef du Marché des capitaux propres. En plus de son expérience dans les services bancaires d’investissement, elle a occupé des postes de haute direction aux finances dans plusieurs entreprises canadiennes, dont deux détaillants nationaux et une grande entreprise de communications intégrées. Avant son déménagement au Canada, elle a passé sept ans aux services bancaires d’investissement de Lehman Brothers, à New York.

Mme Kavanagh a été sélectionnée en 2012 pour faire partie du groupe Diversité 50 – une sélection, par le Conseil canadien pour la diversité administrative, des 50 personnes au Canada qui possèdent les meilleures compétences correspondant aux critères des conseils d’administration, avec un accent mis sur leur diversité. Mme Kavanagh joue un rôle actif au sein de Women in Capital Markets. En 2008, elle a reçu le prix du leadership remis par cet organisme.

Elle est ancienne présidente du conseil des gouverneurs de The Bishop Strachan School. Mme Kavanagh détient un MBA de la Harvard Business School et un baccalauréat en économie du Williams College. Elle est à la fois citoyenne américaine et canadienne.

Brenda Kenny

Présidente du conseil d’administration, Alberta Innovates

Comité(s) du conseil: Gouvernance et candidatures; Ressources humaines

Lieu: Calgary (Alberta)

Membre du conseil depuis: 2019

Brenda Kenny possède une vaste expérience en matière de réglementation de l’énergie et de l’environnement, de politiques, de développement durable et d’innovation. Elle est la présidente et chef de la direction sortante de l’Association canadienne des pipelines d’énergie (CEPA), où elle a collaboré avec des partenaires de l’industrie et des intervenants clés afin d’améliorer la sécurité des oléoducs et gazoducs, l’excellence de leur fonctionnement et l’adoption de politiques et pratiques saines. Avant d’entrer au service de la CEPA, elle a œuvré plusieurs années à l’Office national de l’énergie, où elle pilotait les dossiers touchant les politiques, les examens réglementaires et les finances.

Mme Kenny a été membre de divers de comités d’experts ministériels fédéraux et provinciaux, chargés de se pencher sur  d’importants enjeux liés à la réglementation, aux droits des Autochtones et à l’énergie. Elle siège actuellement au conseil d’administration d’Alberta Innovates à titre de présidente, au Conseil des membres de Technologies du développement durable Canada et aux conseils d’administration de la Canada West Foundation et de Nature Canada. Elle a également été membre du conseil des gouverneurs de l’Université de Calgary, de même que membre du conseil d’administration d’Emissions Reduction Alberta, de la Calgary Chamber of Commerce et d’Alberta WaterSMART .

Mme Kenny est Fellow de l’Académie canadienne du génie et a obtenu le titre d’IAS.A de l’Institut des administrateurs de sociétés. Elle est titulaire d’un baccalauréat en sciences appliquées (métallurgie) de l’Université Queen’s, d’une maîtrise en génie mécanique de l’Université de Waterloo et d’un doctorat spécialisé en ressources et en environnement de l’Université de Calgary.

Ronald (Ron) Koudys

Président, Ron Koudys Landscape Architect

Comité(s) du conseil: Ressources humaines, Examen des projets

Lieu: London, ON

Membre du conseil depuis: 2013

Ron Koudys est retraité de son poste de professeur et de coordonnateur du programme d’aménagement paysager au Fanshawe College à London, en Ontario. À partir de 1980, il a joué un rôle clé dans l’élaboration des programmes d’aménagement paysager, d’horticulture et d’aménagement intégré du territoire à Fanshawe. M. Koudys a reçu en 2008 le President’s award of Distinction pour son apport à la collectivité du collège.

En 2009, l’Association des collèges communautaires du Canada, groupe représentant plus de 150 établissements postsecondaires canadiens, lui a remis le prix Excellence du personnel. M. Koudys détient un diplôme de premier cycle en architecture du paysage de l’Université de Guelph, ainsi qu’une maîtrise en éducation de l’Université de Toronto. Il exerce également la profession d’architecte paysagiste et est membre de nombreux organismes, dont l’American Society of Landscape Architects, l’Association des architectes paysagistes du Canada et l’Association des architectes paysagistes de l’Ontario. Autorisé à exercer au Canada et au Michigan, il est un concepteur paysagiste certifié.

Dans son cabinet privé, M. Koudys offre des services de consultation à une foule de promoteurs immobiliers, d’administrations municipales et de grandes entreprises, General Motors, 3M, le Department of Transportation du Michigan, la ville de Mississauga, Home Depot, Loblaw et Agriculture et Agroalimentaire Canada. De plus, il élabore d’impressionnantes solutions de conception pour certains des plus prestigieux projets résidentiels et communautaires de l’Amérique du Nord. Ses projets actuels incluent des jardins thérapeutiques pour deux importants hôpitaux psychiatriques, un centre de villégiature à la Barbade, un campus en Chine et une station de villégiature au lac Érié.

M. Koudys et son équipe de conception ont remporté de nombreux prix pour leurs réalisations, dont le Financial Post Design Award, le Landscape Ontario Presidents Award, l’Ontario Renews Award et divers prix en art urbain décernés par des villes ontariennes.

M. Koudys a agi à titre d’administrateur de nombreuses organisations caritatives, dont Habitat pour l’humanité, Reforest London et la Metropolitan United Church. Il a été président du conseil d’administration du Grand Theatre et est maintenant président du conseil de la Fondation du Grand Théâtre. Membre fondateur du groupe de concepteurs de Landscape Ontario, il est également membre du conseil d’administration de l’organisme. Sa femme, Deborah, est médecin de famille, et ils ont cinq enfants.

George E. Lafond

Conseiller en expansion d’entreprise auprès des Premières Nations

Comité(s) du conseil: Ressources humaines (président)

Lieu: Saskatoon (Saskatchewan)

Membre du conseil depuis: 2015

George E. Lafond est membre de la nation crie de Muskeg Lake (Traité 6) en Saskatchewan. Il y a grandi avec ses frères et sœurs et sa famille, élevé par sa mère, qui a été l’une des premières femmes-chefs à occuper un siège parlementaire au Canada – feue la sénatrice Alpha Lafond –, et par son père, un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale et de la Guerre de Corée.

M. Lafond a joué plusieurs rôles liés au développement et au service communautaires au cours de sa carrière. Au sein du conseil de bande, il a travaillé au développement des loisirs; il a obtenu un diplôme en éducation et enseigné en école secondaire à Saskatoon. Il a été élu chef adjoint et chef du conseil tribal de Saskatoon. Il a pris part à de nombreuses initiatives visant à encourager l’innovation économique et sociale au sein des premières nations de Saskatchewan et du Canada. Il a toujours cherché à créer des partenariats et encourage les initiatives communautaires qui favorisent et reflètent la participation des premiers peuples à tous les aspects de la vie en Saskatchewan.

Passionné de longue date de sports et de loisirs, M. Lafond a été entraîneur de hockey, de baseball et d’autres sports à tous les niveaux, des novices aux cadets. Il est profondément persuadé que les leçons apprises aux vestiaires – la persévérance et la détermination – peuvent aider les familles, communautés et personnes autochtones à accroître leur résilience. George pense que la réconciliation est un thème clé du travail de la nouvelle génération de dirigeants, et que tomber d’accord sur une interprétation des relations fondées sur les traités, sur leur historique ainsi que sur leur intention et leurs principes est essentiel à la réconciliation.

Il espère apporter son engagement et son sens à sa communauté et, plus largement, à sa province et à son rôle de commissaire aux traités.

Gary Lunn

Ancien ministre des Ressources naturelles

Comité(s) du conseil: Examen des projets; Gouvernance et candidatures

Lieu: Sidney (Colombie-Britannique)

Membre du conseil depuis: 2012

Gary Lunn a été ministre des Ressources naturelles de 2006 à 2008. Auparavant, il a travaillé dans les secteurs minier et forestier en Colombie-Britannique et dans le Nord canadien. Il a pratiqué le droit avant d’entrer en politique fédérale et est membre de la Law Society of British Columbia. 

Ellen McGregor

Présidente-directrice générale, Fielding Environmental

Comité(s) du conseil: Examen des projets (présidente)

Lieu: Mississauga (Ontario)

Membre du conseil depuis: 2015

Ellen McGregor est propriétaire principale et directrice générale de Fielding Environmental. Cette entreprise de technologies propres primée est spécialisée dans la récupération de produits chimiques et de fluide frigorigène avec lesquels elle fabrique des produits chimiques recyclés de qualité. Déterminée à servir le sommet de la hiérarchie dans la gestion des déchets, Mme MacGregor a fait sienne l’expression Cradle to CradleMD, autrement dit du berceau au berceau, bien avant qu’elle ait un sens sur le marché. Championne de l’innovation, elle est convaincue que le Canada peut et doit être le chef de file mondial de la récupération des ressources. Elle est très favorable à des modifications à la législation qui permettront la croissance de l’industrie canadienne des technologies propres. Il lui arrive de s’exprimer à la télévision et à la radio pour expliquer comment on peut transformer une philosophie de gestion axée sur un triple résultat en action visant à générer des rendements pour les actionnaires.

Saluée pour ses réalisations professionnelles et en faveur des entreprises, MmeMacGregor a été nommée Femme d’affaires de l’année par la Chambre de commerce de Mississauga et par Heritage Mississauga. Elle figure dans le livre « Extraordinary Lives: Inspiring Women of Peel » qui rend hommage à des femmes pour leur contribution exceptionnelle à la collectivité au cours des 200 dernières années. Elle est également lauréate de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II et elle a remporté plusieurs prix pour son leadership en excellence environnementale, dont le Clean16 Award, qui est décerné à des personnes pour leurs contributions importantes à la durabilité au Canada. Au fil des années, Mme MacGregor a siégé au conseil d’administration de nombreuses associations professionnelles, d’universités, de jeunes entreprises et d’organismes caritatifs afin d’aider à les guider.

MmeMacGregor vit avec son époux et sa fille cadette dans une ferme d’agrément au nord de Waterdown. Elle compose des chansons, musique et paroles, et aime être dehors et voyager.

Andrée-Lise Méthot

Fondatrice et associée directrice, Cycle Capital Management

Comité(s) du conseil: Examen des projets

Lieu: Montréal (Québec)

Membre du conseil depuis: 2013

Andrée-Lise Méthot possède 20 ans d’expérience en investissement en capital de risque, en gestion ainsi que dans le domaine du génie. Elle est la fondatrice et associée directrice de Cycle Capital Management, une plate-forme d’investissement d’une valeur de plus de 230 millions de dollars, spécialisée dans les technologies propres et qui réunit à la fois des investisseurs industriels, institutionnels et stratégiques.

Au cours de sa carrière, elle a su développer un réseau de collaborateurs de qualité issus du milieu des affaires et d’organismes environnementaux. En plus de siéger au conseil d’administration des compagnies du portefeuille, elle est co-fondatrice et présidente honoraire du conseil d’administration d’Écotech Québec. Elle est membre du conseil d’administration de SWITCH, l’Alliance pour une économie verte au Québec, de la Société québécoise des infrastructures, du Fonds Capital Culture Québec et du Centre des technologies du gaz naturel (CTGN).

Elle est également membre du comité consultatif externe de la vice-rectrice à la recherche et aux relations internationales de l’Université McGill. Par ailleurs, elle a été co-présidente d’un Groupe de travail sous l’égide du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et de la Society of Environmental Toxicology and Chemistry (SETAC). Elle a été membre et présidente de nombreux jury de sélection dont celui du Grand Prix du génie-conseil québécois, du jury du Canadian Consulting Engineering Awards (ACEC) et du Grand Prix de l’Entrepreneur Ernst & Young.

En 2011, Mme Méthot a été reconnue comme l’une des 16 personnalités canadiennes du Clean16 et nommée Personnalité de la semaine La Presse/Radio-Canada. En 2013, elle a figuré au Top 20 des investisseurs en technologies propres de CleanTechnica et fait partie des femmes les plus influentes en développement durable et technologies propres selon Corporate Knights.

Mme Méthot a mis sur pied le premier fonds de capital de risque consacré aux technologies propres au Québec, le Fonds d’investissement en développement durable (FIDD), qui est devenu par la suite Cycle Capital. Elle a mis sur pied et dirigé le Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD.

Elle a travaillé au Groupe Axor, au Centre de recherche interdisciplinaire sur le bien-être, la santé, la société et l’environnement (Cinbiose), ainsi qu’à la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST). Mme Méthot est titulaire d’une maîtrise en sciences de l’Université de Montréal et d’un baccalauréat en génie géologique de l’Université Laval. Elle a également fait des études en physique de l’atmosphère à l’Université du Québec à Montréal.

Erin Mahoney

Commissaires aux Services environnementaux pour la région de York

Comité(s) du conseil: Audit

Lieu: Vaughan (Ontario)

Membre du conseil depuis: 2019

Erin Mahoney est actuellement commissaire aux Services environnementaux pour la région de York, où elle supervise la gestion des services d’aqueduc et des eaux usées, ainsi que la gestion des déchets, des forêts, des biens corporatifs et de l’énergie pour le compte de la région, qui regroupe 1,2 million de résidents et 28 000 entreprises.

Mme Mahoney a été présidente de la Regional Public Works Commissioners of Ontario. Elle compte plus de 25 années d’expérience dans le secteur privé et le secteur public, où elle a travaillé à des projets touchant au traitement de l’eau et des eaux usées, à la gestion des déchets, à la législation environnementale et à l’engagement public. Elle est membre de l’American Water Works Association, de la Chambre de commerce de Toronto, du Canadian Water Network et de l’American Public Works Association.

Guy Ouimet

Associé directeur, Celtis Capital Inc.

Comité(s) du conseil: Examen des projets; Gouvernance et candidatures

Lieu: Montréal (Québec)

Membre du conseil depuis: 2018

Guy Ouimet est associé directeur de Celtis Capital. Il est un professionnel aguerri du montage de projets industriels, du financement d’entreprises, des fusions, acquisitions et repositionnements, ainsi que de la gestion de placement privé et capital-risque, à titre de banquier d’affaires auprès d’investisseurs institutionnels et privés et d’entreprises technologiques et industrielles. Avant d’être co-fondateur de Celtis Capital en 2003, il a mis sur pied Ouimet développement d’entreprises en 1995. Il a depuis réalisé plusieurs mandats et transactions auprès de clients prestigieux, incluant le financement de projets technologiques et industriels, des transactions complexes de rachat d’entreprises ainsi que le lancement et la gestion d’un fonds d’investissement en énergies renouvelables.

Avant son lancement en pratique professionnelle privée, M. Ouimet occupe des postes de haute direction à la Société générale de financement du Québec, tant dans le domaine du développement corporatif que de la gestion des opérations. Ses réalisations comprennent, entre autres, le montage et la conclusion de transactions relatives à des projets d’envergure au sein de consortiums industriels internationaux ainsi que des transactions de capital-risque à caractère technologique.

M. Ouimet est familiarisé tant avec les secteurs traditionnels de l’économie qu’avec la haute technologie et la dynamique des transactions afférentes. Au cours de sa carrière, il a négocié le montage de projets et de transactions avec des partenaires à travers l’Amérique du Nord, dans plusieurs pays d’Europe et d’Asie, ainsi qu’en Australie. Il est un administrateur expérimenté grâce à sa participation à de nombreux conseils d’administration et après avoir relevé de multiples défis de gouvernance, notamment à titre de président du conseil ou de membre de comités du conseil.

Ses expériences antérieures incluent le conseil en gestion des opérations et la direction d’un bureau à l’étranger pour Price Waterhouse (maintenant PwC), la direction d’opérations manufacturières pour Coca-Cola Ltée et des fonctions d’ingénieur de projet pour Alcan (maintenant Rio Tinto Alcan) et QIT Fer et Titane (maintenant Rio Tinto Fer et Titane).

Diplômé de l’École Polytechnique de Montréal en génie industriel, il complète ensuite un M.B.A. à l’Université McGill. M. Ouimet est diplômé du Programme de perfectionnement des administrateurs dispensé par l’Institut des administrateurs de sociétés (IAS) et la Rotman School of Management de l’Université de Toronto. Il est administrateur accrédité par l’IAS, membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec et de l’Association des M.B.A du Québec. Il est un ex-administrateur de Réseau Capital qui regroupe les investisseurs et professionnels québécois de l’industrie du capital-risque et du placement privé. 

Jessica L. McDonald

Administratrice de sociétés

Lieu: Vancouver (Colombie-Britannique)

Membre depuis: 2018

Jessica L. McDonald possède une vaste expérience de la gestion auprès de cadres supérieurs du secteur public, acquise au cours d’une carrière qui s’étend sur plus de 25 ans. Elle a occupé plusieurs postes au sein du gouvernement de la Colombie-Britannique, dont celui de sous-ministre.

De 2005 à 2009, elle a occupé le poste le plus élevé au sein du gouvernement provincial, soit sous-ministre du premier ministre, secrétaire du Cabinet et chef de la fonction publique de la Colombie-Britannique, en étant responsable de superviser tous les aspects des activités du gouvernement. De 2014 à 2017, elle était PDG de BC Hydro, l’un des plus importants distributeurs d’énergie au Canada. Elle présidait aussi le conseil d’administration de Powertech Labs, l’un des plus grands laboratoires de recherche et d’essai en Amérique du Nord, et siégeait au conseil d’administration de Powerex, un participant important aux marchés d’échange d’énergie en Amérique du Nord. Elle a été vice-présidente de l’Insurance Corporation of British Columbia, et est membre du conseil d’administration de la Chambre de commerce du Grand Vancouver ainsi que du British Columbia Arbitration and Mediation Institute, de l’Institut d’arbitrage et de médiation du Canada, et de l’Institut des administrateurs de sociétés du Canada.

Elle a figuré au palmarès des « 40 Canadiens performants de moins de 40 ans » et des 100 femmes les plus influentes du Canada. Elle s’est vu décerner le prix national « or » de l’Institut d’administration publique du Canada/Deloitte pour le leadership dans le secteur public. Mme McDonald est professeure invitée au Steyer-Taylor Center for Energy Policy and Finance de l’Université Stanford. 

Kathleen Sendall

Administratrice de sociétés

Lieu: Calgary (Alberta)

Membre depuis: 2015

Kathleen Sendall est administratrice de sociétés. Elle siège aux conseils d’administration de la Compagnie Générale de Géophysique (CGG), basée à Paris, d’Enmax Energy Corporation et d’Alberta Innovates – Energy and Environment Solutions, ainsi qu’au comité consultatif de Hatch. En janvier 2015, elle a été nommée présidente de la Climate Change and Emissions Management Corporation de l’Alberta. Elle participe également à deux conseils consultatifs fédéraux : le Conseil des membres de Technologies du développement durable Canada et le Conseil consultatif du gouvernement du Canada pour la présence des femmes aux conseils d’administration.

Elle a conseillé des gouvernements fédéraux et provinciaux sur les sujets des changements climatiques, de la capture-stockage du carbone, de la législation environnementale et de la politique étrangère concernant l’Arctique. Mme Sendall a présidé le comité d’évaluation du Conseil des académies canadiennes sur l’état de la R-D industrielle au Canada. Auparavant, elle dirigeait les activités de la branche nord-américaine de gaz naturel de Petro-Canada et était chargée de l’exploration et de la production de pétrole et de gaz naturel en Amérique du Nord pour la société.

Elle donne aussi de son temps à plusieurs conseils d’administration d’organismes sans but lucratif, actuellement en tant que vice-présidente de la branche calgarienne de l’Institut des administrateurs de société et en tant que directrice de la Fondation Manning pour l’innovation. Elle a été présidente et directrice de l’Académie canadienne du génie, et ancienne gouverneure et présidente du conseil de l’Association canadienne des producteurs.

Mme Sendall a reçu de nombreux prix, notamment le prix Femme de distinction du YWCA, de même qu’un baccalauréat honorifique d’écologie industrielle appliquée. Elle a été nommée deux fois parmi les 50 personnes les plus influentes de l’Alberta par Alberta Venture

Elle a été nommée quatre fois parmi les 100 femmes les plus influentes à un poste de direction, et intronisée à l’Ordre du mérite des femmes les plus influents du Canada. Le forum international des femmes l’a nommée parmi les 50 femmes clés du secteur de l’énergie et lui a décerné le prix Femmes qui font une différence. Elle est membre de l’Ordre du Canada depuis 2011 et a reçu une médaille du Jubilé de la reine en 2012.

En 2013, elle a reçu un doctorat honorifique de droit de l’Université de Calgary, et en 2014, on lui a confié la chaire Jarislowsky de la Haskayne School of Business pour l’année 2014-2015. Mme Sendall a obtenu son baccalauréat de sciences spécialisé en ingénierie mécanique de l’Université Queens, et a suivi le programme de gestion pour cadres de la Ivey School of Business.

Conseil d’administration

Le conseil d’administration est responsable de la gestion des opérations de la Fondation du Canada pour l’appui technologique au développement durable (TDDC), notamment en ce qui a trait à l’administration des fonds et à l’approbation des demandes de financement.

Membres

Indépendants du conseil d’administration, les membres ont pour mission de représenter les actionnaires de TDDC, c’est-à-dire la population canadienne en général. Ils examinent tous les ans le rendement de la Fondation, et approuvent ses auditeurs ainsi que les administrateurs indépendants du conseil d’administration.

Nos partenariats

L’objectif de TDDC est de soutenir les entrepreneurs à toutes les étapes de leur parcours : amorçage, démarrage et montée en puissance. Notre approche consiste à faire preuve de plus d’ambition, d’audace et d’efficacité dans notre recherche de talents à l’échelle du Canada en travaillant avec un réseau de partenaires composé, entre autres, d’accélérateurs et d’incubateurs, d’organismes fédéraux et provinciaux, et d’acteurs du secteur privé.

De concert avec nos partenaires, nous faisons en sorte qu’il soit plus simple d’accéder aux possibilités de financement et nous efforçons activement de trouver des entreprises pouvant être admissibles à un financement.

Provincial – Fédéral – Amorçage


Partenariats provinciaux

British Columbia Innovative Clean Energy Fund

www2.gov.bc.ca

L’Innovative Clean Energy (ICE) Fund est un compte spécial, financé au moyen d’un prélèvement sur certaines ventes énergétiques, qui vise à soutenir les priorités de la Colombie-Britannique dans les domaines de l’énergie, de l’économie, de l’environnement et de la réduction des gaz à effet de serre, et à faire progresser le secteur de l’énergie propre dans la province.

Alberta Innovates

www.ai-ees.ca

Alberta Innovates est l’organisme chef de file pour la promotion de l’innovation technologique dans les domaines de l’énergie et de l’environnement en Alberta.

Emissions Reductions Alberta

www.eralberta.ca

Emissions Reduction Alberta (ERA), anciennement la Climate Change and Emissions Management Corporation (CCEMC), collabore étroitement avec le gouvernement, l’industrie et la communauté des innovateurs afin de créer un avenir à carbone réduit en Alberta.

Centres d’excellence de l’Ontario – Programme de collaboration en développement technologique

www.oce-ontario.org

Les Centre d’excellence de l’Ontario (CEO) stimulent le développement de l’économie ontarienne en soutenant la création de nouveaux emplois, de nouveaux produits, de technologies et d’entreprises innovantes.

Transition énergétique Québec (TEQ) – Technoclimat

www.transitionenergetique.gouv.qc.ca

Transition énergétique Québec (TEQ), par l’intermédiaire de son programme Technoclimat, et TDDC ont noué un partenariat afin de soutenir et de renforcer les entreprises développant des technologies et des projets innovants d’énergie propre qui réduisent les émissions de gaz à effet de serre.


Partenariats fédéraux

Clean Growth Hub

Dans son Budget de 2017, le gouvernement du Canada a prévu la création du Carrefour de la croissance propre, une équipe interministérielle présidée conjointement par le ministère des Ressources naturelles et le ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, qui a pour mandat d’aider les producteurs et les utilisateurs de technologies propres à s’orienter dans les programmes de technologies propres du gouvernement du Canada. TDDC apporte au Carrefour un soutien en nature, sous forme de ressources humaines.

Exportation et développement Canada

www.edc.ca

Exportation et développement Canada propose aux exportateurs canadiens des services de financement du commerce, d’assurance crédit à l’exportation et de cautionnement, ainsi qu’un accès à ses spécialistes des marchés étrangers.

Banque de développement du Canada

www.bdc.ca

La Banque de développement du Canada est la banque de développement des entreprises du pays et la seule institution financière qui se consacre exclusivement aux entrepreneurs. Elle a pour mission d’aider à créer et à développer des entreprises canadiennes solides à l’aide de financement, de services-conseils et de financement indirect, en accordant une attention particulière aux petites et moyennes entreprises.

Financement d’amorçage

TDDC fournit le financement adéquat au bon moment.

Nos investissements dans les entreprises canadiennes de technologies propres en démarrage ou en expansion créent des emplois, tout en ayant une incidence réelle sur l’environnement au Canada.

En 2019, nous avons créé un fonds de capital d’amorçage visant à aider des entreprises de technologies propres prometteuses, encore au stade précoce, en leur versant une subvention ponctuelle d’un montant de 50 000 à 100 000 $.

De concert avec un groupe d’accélérateurs canadiens triés sur le volet, TDDC s’affaire à repérer parmi les entrepreneurs d’aujourd’hui ceux qui deviendront les chefs de file des technologies propres de demain.

Cela vous intéresse? Veuillez contacter nos accélérateurs partenaires:

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur les entreprises et les projets financés, nous vous invitons à consulter la page Entreprises et à cliquer sur AMORÇAGE dans l’onglet des catégories.

Vous voulez en savoir plus? Écrivez-nous à info@sdtc.ca.