Voulez-vous découvrir nos dernières nouveautés dans votre boîte de réception? Inscrivez-vous ici à notre service de mises à jour.

Main navigation

Approche environnementale pour fabriquer la plus grande famille de produits pétrochimiques du monde, les oléfines, qui entrent dans la composition des matières plastiques

Secteur de l’économie
Utilisation de l'énergie
Avantages environnementaux
Changement climatiqueAir pur
Status
Actif
Membres du consortium
Quantiam TechnologiesBASF Qtech Inc.BASF SE - Petrochemicals
Année approuvée
2015
Année annoncée
2015
Financement de TDDC
$4,250,000
Financement par levier
$11,946,173
Valeur totale du projet
$16,196,173

Organisation principale :

Quantiam Technologies

Description du projet :

Il faut chauffer les hydrocarbures à des températures extrêmement élevées pour produire l’oléfine. L’oléfine est un produit pétrochimique qui peut être obtenu à partir des composants du gaz de schiste et qui entre dans la fabrication des matières plastiques et d’autres produits utilisés au quotidien. Cependant, quand les hydrocarbures sont chauffés à des températures extrêmement élevées, ils génèrent un produit secondaire indésirable : le coke qui, en encrassant les canalisations des fourneaux utilisés pour le processus, en compromet l’efficacité énergétique et la rentabilité. Soutenue par TDDC, Quantiam a déjà commercialisé un produit pour aider un segment de l’industrie, à savoir une technologie de revêtement empêchant l’accumulation de coke dans les fourneaux. Cependant, à présent que le gaz de schiste révolutionne le secteur mondial de la pétrochimie et qu’il a le vent en poupe en Amérique du Nord, il existe une demande persistante pour de plus grandes performances à des températures toujours plus élevées. Avec l’aide de TDDC, Quantiam mène un autre projet visant à appliquer sa technologie à des températures toujours plus élevées et à un régime de fonctionnement de grande intensité pour les unités de craquage. Cela devrait réduire les besoins totaux en énergie et les émissions de gaz à effet de serre de l’ordre de 14 %.

Endroit :

Alberta
SDTC Annual Statistics 2016-2017 Image